En finir avec Eddy Bellegueule d’Edouard Louis

Edouard Louis à travers ce récit, nous plonge littéralement dans son enfance, passée en Picardie, au sein d’une famille pauvre, où chômage, ennui, alcool, logements insalubres et violences sont le quotidien. Une enfance, dans un monde où on n’a pas le droit d’être différent sous peine d’être battu, haÏ et méprisé.

Une écriture directe et sans fard qui nous laisse souvent KO.

Un livre percutant, à lire

Points. 204 pages


Posted

in

, ,

by

Comments

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :