La musique est une histoire d’émotions, de sensibilité, il n’est question de rien d’autre.  Une voix, une chanson vous laisse une empreinte indélébile, et lorsque vous l’entendez, elle vous bascule sans demander votre avis dans vos souvenirs.

Bashung m’accompagne depuis toujours. « En Amont », son dernier ou posthume album, peut m’importe la polémique, tourne en boucle et je retrouve cette voix si singulière, mélancolique et réconfortante à la fois. Cet album s’écoute dans sa continuité avec certains morceaux qui frôlent le sublime. Il nous emmène dans un voyage poétique, lumineux et sombre, un peu comme l’automne, avec des couleurs chaudes sur un fond de spleen.

Un énorme coup de coeur

Pour tous les inconditionnels de Bashung

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :