Le garçon de Marcus Malte

 

 

J’ai mis un peu de temps avant de choisir ce livre, j’ai attendu le bon moment et même si  aujourd’hui il a dans ma vie, une résonance particulière,  j’ai su dès les premières lignes, que je tenais entre mes mains un livre rare.

Marcus Malte a un talent de conteur incroyable, et il manie une écriture précise et poétique, d’une prose éblouissante et l’on ressent sous ces mots toute la beauté et la cruauté du monde.

Je n’oublierai pas de sitôt les premières pages de ce roman,  je n’oublierai pas le garçon et sa mère, je n’oublierai pas de sitôt cette histoire d’amour, je n’oublierai pas de sitôt ce garçon sans nom.

J’ai savouré chaque page, c’est un livre qui m’a enchantée, qui m’a émue et qui m’a fait pleurer et j’ai envie à la fois de le partager et de le garder pour moi, comme un trésor caché

Folio. 574 pages. Prix Femina 2016