Le lambeau de Philippe Lançon

 

Il n’est pas question de faire une critique littéraire de ce livre, car on ne juge pas quelqu’un qui vous parle si intimement de lui. On l’écoute et on lui tient la main.

Ce récit est le témoignage d’une vie qui, un 7 janvier, a basculé dans l’horreur. Philippe Lançon, survivant de l’attentat de Charlie Hebdo, nous raconte avec pudeur et avec force détails, sa lente reconstruction. celle de son corps et visage, percutés par des balles. Il nous confie son douloureux retour parmi les vivants. Un retour à la vie dont on n’ imagine pas à quel point, il lui a fallu lutter pour remonter à la surface.

C’est un livre qui m’a fait beaucoup de bien. Il y a quelque chose d’universel dans ce témoignage, comme une voix qui nous aide à ne pas tomber ou, selon, à nous relever. Un livre poignant et sans détour, qui donne aux petits gestes, aux choses simples, aux rencontres, à la musique et aux livres un souffle de vie.

Gallimard. 510 pages. Prix Fémina